Agrégateur de contenus

Rocca Albornoziana fortress

Forteresse Albornoz de Spoleto

La forteresse de Spoleto, qui se dresse au sommet de la colline de Sant'Elia, a été construite à partir de 1359 par le Pape Innocent VI, qui souhaitait rétablir l'autorité du Pontife (il vivait alors à Avignon) sur ses territoires.


La forteresse tient son nom du puissant Cardinal espagnol Albornoz, qui a confié la direction des travaux à Matteo Gattapone. Elle a accueilli des personnalités importantes.

Elle a été construite sur commande du Cardinal Egidio Albornoz à partir de 1359. Le plan est rectangulaire avec six tours en encorbellement, à l'intérieur il est composé de deux cours divisées par un bâtiment.
 

Au nord se trouve la Cour d'armes, destinée aux fonctions militaires, au sud la Cour d'Honneur, aux fonctions résidentielles et représentatives.


Jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, la forteresse a accueilli les gouverneurs papaux et les personnalités les plus importantes de l'époque. En 1499, elle a également accueilli Lucrezia Borgia en tant que gouverneur du Duché. Les XVIe et XVIIe siècles ont connu une phase de profond déclin. À partir de 1764, lorsque les gouverneurs préférèrent s'installer à l'intérieur de la ville, les premières manipulations de la structure originale commencent. En 1817, elle devint une prison et le grand nombre de détenus a conduit à la construction d'un bâtiment supplémentaire. Le bâtiment de la prison a duré jusqu'en 1983, après quoi, heureusement, il a fait l'objet d'une importante restauration qui lui a rendu sa gloire d'antan.


La restauration a mis en lumière de nombreuses peintures de la fin du XIVe au XVIIIe siècle. À l'intérieur de la tour principale se trouve la Camera pinta, décorée à fresque entre 1392 et 1416 de scènes de cour et de sujets chevaleresques.


Autour de la cour d'Honneur se trouve un portique entièrement en terre cuite, en deux ordres, qui abrite de nombreuses fresques de sujets festifs des XVIe et XVIIe siècles, ainsi que la salle d'Honneur. Au centre de la cour se trouve un puits Renaissance flanqué de deux piliers avec corbeaux; l'architrave porte les armoiries du pape Nicolas V.

Depuis les avenues qui l'entourent, vous pouvez profiter d'une vue splendide sur Spoleto, la partie sud de la Vallée de l'Ombrie et Monteluco.
En plus de sa valeur historique, la forteresse a également une valeur culturelle. Elle abrite le Musée National du Duché de Spoleto, composé de matériaux provenant des collections civiques.
 

 


 

Explorez les environs
Les principales attractions dans les environs