Agrégateur de contenus

 Passignano sul Trasimeno

Passignano sul Trasimeno

Une fusion de nature et tradition

Contexte historique

Passignano, peut-être anciennement appelé « Passo di Giano », l’ancien dieu des portes et des passages, est situé sur un promontoire sur la rive nord du lac Trasimène.

Son territoire, déjà habité par les Étrusques et les Romains, se trouve dans un ancien point de passage obligé entre la Toscane et l’Ombrie. Selon Tito Livio, dans Ab Urbe Condita, c’est la configuration des territoires entre Cortona et le lac qui a suggéré à Hannibal, en 217 av. J.-C., l’embuscade qui lui a permis de décimer les troupes romaines vaincues lors de la célèbre bataille du Trasimène. Entre Tuoro et Passignano, en effet, la route se rétrécissait considérablement, puis s’ouvrait sur une vaste étendue entourée de collines. En raison de sa position stratégique, Passignano a été contestée par les Goths, les Lombards et les Byzantins, puis par le Duché de Toscane et l’État pontifical.

Le village, construit autour de la forteresse, s’est développé à partir du XVIe siècle.

Promenade le long du lac et à l’intérieur des remparts, plongés dans l’histoire et la nature

Le village est caractérisé par une belle promenade le long de son lac, particulièrement animé le week-end et en été. On y trouve toujours de nombreux touristes et visiteurs locaux, qui font une pause dans ses nombreux cafés, glaciers et restaurants, près du port ou de la plage.

Les visiteurs peuvent séjourner dans des hôtels, des résidences et des campings et profiter d’une large gamme d’activités sportives telles que le kayak, la planche à voile, le bateau et le VTT.

En entrant dans ses ruelles, on accède à la partie la plus ancienne de la ville, qui conserve l’aspect d’un village fortifié. Le village est enfermé dans des remparts médiévaux, dont les portes d’accès et les tours subsistent, comme la fameuse Tour de Ponente, qui porte encore les armoiries de la commune.

Au point le plus élevé de la ville se trouve la forteresse, construite à l’époque médiévale sur le site d’un ancien fort lombard. Aujourd’hui rénovée et visitable, elle offre un splendide panorama sur le lac. À l’intérieur se trouve le Musée des Bateaux, exposant quelques bateaux du lac Trasimène, de Piediluco et du Padule di Fucecchio, ainsi que le « Fassoi », un bateau fabriqué avec des plantes marécageuses du Stagno di Cabras en Sardaigne.

Située sur une colline juste à l’extérieur du centre historique se trouve la Pieve di San Cristoforo, ou église du cimetière, une ancienne église construite avant l’an 1000 sur les ruines d’un ancien temple païen. Remarquable est le sanctuaire de la Madonna dell’Oliveto du XVIe siècle, à environ 20 minutes à pied du centre historique, à l’intérieur duquel sont conservées des œuvres picturales et sculpturales de valeur, telles que la Vierge à l’Enfant en grès d’Ascanio da Cortona.

À ne pas manquer aux alentours : une visite à Castel Rigone et une excursion à la découverte des îles

À environ 10 km de Passignano se trouve Castel Rigone, une splendide village panoramique dominant le lac Trasimène, où vous pouvez visiter le sanctuaire de la Madonna dei Miracoli, considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de la Renaissance ombrienne.

Toute la région est riche en merveilles naturelles : de Passignano, vous pouvez atteindre en bateau l’Isola Polvese et l’Isola Maggiore, où vous pouvez visiter l’église romane de San Salvatore, du XIIe siècle, et celle de San Michele Arcangelo (XIVe siècle).

Événements à Passignano

Pendant l’été, de nombreux événements et fêtes traditionnelles ont lieu. À ne pas manquer le Palio delle Barche, une compétition qui retrace le dernier acte d’une bataille sanglante entre les nobles familles de Pérouse des Baglioni et des Degli Oddi. À cette occasion, une petite armée de la famille des Degli Oddi, poursuivie par les milices des Baglioni et des Della Corgna, a dû fuir, portant des bateaux sur leurs épaules, depuis le château.

À Castel Rigone, en août, a lieu la traditionnelle Festa dei Barbari, une reconstitution historique de l’époque barbare. L'événement célèbre les origines du village, qui aurait été fondé par le barbare Riggo pendant les invasions gothiques de 543 après J.-C. À cette occasion, Castel Rigone se transforme en un village barbare où les visiteurs peuvent assister à des défilés historiques, des simulations de guerre et des duels avec des haches et des épées dans les rues du village.

Comment s’y rendre :

Le village est facilement accessible en voiture, situé le long du raccord Perugia-Bettolle de l’autoroute A1. Il se trouve à environ 30 km de Pérouse et à une courte distance d’Assise, d’Arezzo et de Sienne, en faisant un point d’hébergement stratégique pour la visite de ces villes. Pour ceux qui préfèrent les transports publics, vous pouvez y arriver en train depuis Terontola (le long de la ligne Florence-Rome) ou depuis Pérouse.

Agrégateur de contenus

Découvrez la ville

Proposition de lieux culturels a Passignano sul Trasimeno, tels que musées ou monuments

Agrégateur de contenus

Portal search

Événements actuels à Passignano sul Trasimeno
Voir tous

Agrégateur de contenus

 dove dormire in umbria
Où dormir à Passignano sul Trasimeno
Découvrez les meilleures installations et offres pour dormir en ville

Agrégateur de contenus

Vivez la ville

Principales expériences dans et autour de Passignano sul Trasimeno

Agrégateur de contenus

Banner: Le migliori offerte

Les meilleures offres pour vivre Passignano sul Trasimeno
Si vous prévoyez un séjour à Passignano sul Trasimeno, voici pour vous quelques propositions pour organiser des vacances pleines d'émotions.

Agrégateur de contenus

Images de Passignano sul Trasimeno