Agrégateur de contenus

Eggi
À la découverte des bourgs
Trekking urbain

Dans la zone de Spoleto, à la découverte de châteaux et de bourgs fortifiés

Un court itinéraire historique pour connaître Eggi, Bazzano Inferiore et Silvignano : aujourd’hui trois petits quartiers de la Mairie de Spoleto, pendant le Moyen Age des importants centres pour le control du territoire du Contado et des routes commerciales.

Un court itinéraire historique pour connaître Eggi, Bazzano Inferiore et Silvignano : aujourd’hui trois petits quartiers de la Mairie de Spoleto, pendant le Moyen Age des importants centres pour le control du territoire du Contado et des routes commerciales.

On commence ce parcours d’Eggi, un des nombreux bourgs qui on peut voir le long d’outres 40 kilomètres d’oliviers de la « Fascia Olivata Spoleto – Assisi ».
Né durant l’époque romaine, ce bourg fortifié commence à engager sa situation actuelle à partir du XIV siècle, avec la construction de l’homonyme Château, qui a la typique plante triangulaire de beaucoup de fortifications construites sur les pentes. Grâce à sa position parmi la Valnerina et la Vallée Ombrienne, du XV siècle le bourg connait une longue période de richesse, qui entraine l’expansion du centre village au-delà des murs et qui se répercute au niveau artistique, dans les décorations de ses lieux de culte.

Le premier que vous rencontrerez, à la porte d’entrée du Château, sera l’Église de Saint Michel Archange : malgré les travaux qui en ont plusieurs fois modifiée la structure, à l’intérieur c’est encore possible d’admirer les fresques attribuées à l’anonyme « Maitre d’Eggi ». En abandonnant le centre historique, vous trouverez l’Église de la Sainte Vierge des Grâces, qui derrière la pauvreté de sa structure elle cache un certain nombre de riches fresques, principalement représentantes la Vierge et réalisées par l’école de Giovanni di Pietro, dit « Lo Spagna ». Parmi eux il y a une remarquable Vierge à cheval, œuvre du Maitre en personne.

Enfin, à quelques centaines de mètres, vous rencontrerez l’Église de Saint Jean-Baptiste, où on peut reconnaître la main du Spagna dans les fresques qui embellissent l’abside.
Après la visite d’Eggi, prenez la route des petits centres de Bazzano Inferiore et Bazzano Superiore. Pour ce court itinéraire à la découverte des villages fortifiés de la zone de Spoleto on s’arrêtera à « Bazzano di sotto » : aux pieds du Mont Giove se trouve submergé par le Château, où sur la porte on peut voire un petit sanctuaire avec une Vierge avec son Enfant. Malgré les ravages du temps, on peut encore entrevoir, dans les hauts murs du château et dans ses quatre tours, placées stratégiquement pour dominer l’ensemble de la zone entourant, l’importance défensive que cette fortification devait avoir durant le Moyen Age.

 


Laissez Bazzano Inferiore et dirigez – vous vers la troisième et dernière étape de notre route. Le petit quartier de Silvignano qui, même que Eggi, appartient à la catégorie des « bourgs fortifiés » : à partir du XIV siècle, en effet, il est fortifié selon sa position entre la via Flaminia et l’ancien Passo della Spiga (qui à travers la Valnerina il conduit vers les Marches), qui le rendait un important élément dans le système de défense du Comté de Spoleto.