Agrégateur de contenus

Tadinum

À la découverte de Tadinum et de sa zone archéologique

L’histoire de l’ancienne ville de Tadinum commence au IIe siècle avant J.-C., à l’époque républicaine de Rome. La région était habitée depuis des temps très anciens (avec des découvertes remontant au XIIIe siècle av. J.-C.) par le peuple Tarsinater, l’une des populations primitives ombriennes mentionnées dans les Tables Eugubines. Avec la construction de la Via Flaminia, l’ancien établissement dans les collines a été abandonné et les Tarsinater se sont installés dans la plaine, dans un coude du ruisseau Rasina, près du tracé de la nouvelle route. Ce choix s’est avéré malheureux à long terme, car la ville a été détruite par les Wisigoths au début du Ve siècle après J.-C., dans leur descente vers Rome le long de cette même route consulaire.

La région a cependant continué à être habitée. À l’époque des Lombards, elle est mentionnée comme « Wald Tagina » (de « wald », qui signifie « bois » en allemand), puis comme « Taino » dans le cadastre grégorien médiéval, jusqu’à l’actuel Gualdo Tadino.

Grâce à plusieurs campagnes de fouilles menées par la Surintendance pour les Biens Archéologiques de l’Ombrie en collaboration avec l’université de Pérouse, la petite ville romaine a été remise au jour et peut à nouveau être visitée dans un vaste espace d’environ 5000 mètres carrés qui contient des témoignages de sept siècles de civilisation ombrienne-romaine.

La zone archéologique de Tadinum est située dans la localité de Sant’Antonio di Rasina à Gualdo Tadino et se compose de quatre ensembles de bâtiments typiques de la civilisation romaine : les structures républicaines, les thermes, le forum pecuarium et une grande domus.

Les structures républicaines

Plusieurs structures donnent sur une grande place en terrasse, probablement le forum de l’ancienne ville romaine, où se tenaient les assemblées publiques. Derrière cette place se trouve l’aire sacrée, un vaste espace à portique donnant sur la voie consulaire.

Les thermes

Comme dans beaucoup d’autres villes romaines, il y avait un grand complexe de bains publics, donnant sur la Via Flaminia. Au centre se trouvait une grande salle appelée frigidarium, où se trouvait la piscine d'eau froide. À l’ouest de cette pièce se trouvait le caldarium, qui abritait la piscine d'eau chaude. Au nord et au sud se trouvent un nymphée semi-circulaire et un autre bassin pavé de mosaïques. Il y a aussi un espace identifié comme un gymnase avec un bassin central, transformé plus tard en petites salles de service, y compris des latrines. Un peu plus au sud se trouve le tepidarium, utilisé pour se baigner dans de l’eau tiède.

Le forum pecuarium

Le forum pecuarium est une vaste esplanade artificielle délimitée par une série de salles le long de la voie consulaire. L’espace le plus ancien est un petit temple dédié à Hercule. Le complexe correspond probablement au forum commercial de la ville et certainement au marché aux bestiaux, étant donné la dédicace à Hercule qui était courante dans le forum Boarium.

La domus

Le dernier complexe est une grande domus privée, composée d’une partie ancienne et d’une partie plus récente. Cette dernière, datant de l’époque impériale, comprend un système de chauffage par le sol et un spa privé, signe de la richesse considérable du propriétaire. Les thermes sont pavés de fascinantes mosaïques rouges et blanches représentant différentes scènes : sur la première, on trouve Neptune sur un char tiré par des hippocampes et entouré de poissons et de monstres marins ; sur une seconde, plus petite, Vénus se regarde dans un miroir, aidée d’un cupidon.

Comment s'y rendre :

De Rome : prendre l'A1 jusqu'à Orte et sortir en direction de Terni. De là, prendre la SS3 "Flaminia" jusqu'à Gualdo Tadino et suivre les indications pour la zone archéologique.

De Florence : prendre l'A1 en direction de Valdichiana et sortir en direction de Pérouse. De là, prendre la SS318 en direction d'Ancône et sortir à Casacastalda en direction de Gualdo Tadino.

Depuis Ancône : prendre la SS76 jusqu'à la sortie Gualdo Tadino. Continuer sur la Via Flaminia nord jusqu'à la zone archéologique.

Explorez les environs
Les principales attractions dans les environs