Agrégateur de contenus

Foligno et le chemin des abbayes
Vélo Tout Terrain

VTT 22 - Foligno et le chemin des abbayes

Difficulté
Difficile
Dénivelé
700 m
Distance
26 km
De la Porte Romana, au centre de Foligno, à travers les oliveraies et les bois du Mont Cologna, en touchant ou en longeant de nombreux couvents, abbayes, églises et villages caractéristiques.

Départ: Foligno
Arrivée: Foligno
Distance: 26 km
Dénivelé : 700 m
Difficulté : difficile
Sol: 60% route en terre, 40% asphalte
Sites touristiques: Assise, Spello, Sainte Marie des Anges, Basilique de Rivotorto, Ermitage des Prisons, Parc régional du Mont Subasio.


Le kilométrage n'est pas particulièrement exigeant, mais la présence de deux montées importantes, le terrain majoritairement caillouteux et irrégulier et plusieurs sections de descente technique font que cet itinéraire convient aux cyclistes ayant un bon niveau d'entraînement et de bonnes aptitudes à la conduite.

Une fois que vous avez quitté le centre de Foligno, dirigez-vous vers le couvent de Saint Barthélemy et arrivez au kilomètre 3,8. Ici, on quitte la route goudronnée et, après quelques mètres, on entame la première montée du parcours, qui mène presque au sommet du Mont Cologna. La première partie de l'ascension traverse des oliveraies et est très exigeante, avec plusieurs sections ayant une pente de plus de 15%. La deuxième partie de l'ascension se fait à travers une forêt dense et, malgré des pentes un peu moins fortes, le terrain caillouteux rend l'ascension extrêmement pénible et, à certains endroits, vous devrez même poser le pied à terre. Le sommet de la montée est atteint à 11,5 kilomètres du départ, d'où l'on a une belle vue sur Foligno et toute la vallée de l'Ombrie. 

Commencez votre descente, en faisant toujours attention au terrain accidenté, et au kilomètre 12,5 vous arrivez au village caractéristique de Roviglieto, un site de bataille pendant la deuxième guerre mondiale. Vous pourrez y remplir votre bouteille d'eau et commencer la partie la plus agréable mais aussi la plus technique du parcours. En effet, une fois sorti du village, on commence à descendre le long d'un chemin de terre raide et peu après (km 13,7), en tournant à droite, on continue sur un étroit single track où il faut avancer en faisant extrêmement attention au parcours, car le chemin est étroit et entouré d'une épaisse végétation forestière.

Au bout du single track, continuez à descendre avant d'attaquer la deuxième montée du parcours (15,6 km): elle est courte mais assez exigeante. La montée se termine à 16,3 km et de là, vous descendez vers Foligno, d'abord sur une piste de terre et ensuite sur l'asphalte. On traverse la Cancellara, en passant près de Scandolaro, avant de quitter à nouveau la route goudronnée à 19,3 kilomètres et d'emprunter un chemin de terre qui nous ramène à Carpello et ensuite au Couvent de Saint-Barthélemy, d'où l'on peut revenir sur ses pas en suivant le même itinéraire.


Le long du parcours, ou dans les environs immédiats, l'église de Sainte-Marie à Campis, le couvent de Saint-Barthélemy, l'abbaye de Sassovivo et l'ermitage de Pale méritent également une visite. Les petits villages de Scandolaro et Roviglieto, accrochés aux bois et aux oliveraies, sont également particulièrement caractéristiques.

A ne pas manquer : Foligno. Troisième ville d'Ombrie, son centre historique abrite des édifices religieux et des palais de grande valeur, dont la cathédrale, avec une façade secondaire réalisée par les maîtres Rodolfo et Binello, le Palais communal et le Palais Trinci. Une visite s'impose également à l'église romane de Sainte-Marie Infraportas, à l'église de San Salvatore et à l'ancienne église de Saint-Dominique, qui abrite aujourd'hui l'Auditorium. L'oratoire de Nunziatella, l'église de Saint-François et la cathédrale de Saint-Félicien sont également dignes d'intérêt.