Agrégateur de contenus

Holm oaks in Sassovivo
Trekking

De l’abbaye de Sassovivo au Sasso di Pale

DIFFICULTÉ
Facile
DÉNIVELÉ
320 m
Distance
4 km
Il est possible d'accéder à des sites naturels tels que les cascades de Menotre et à des attractions culturelles telles que l'ermitage de Santa Maria Giacobbe.
Distance 4 km
Dénivelé 320 m
Difficultè facile
Temps de trajet 2 heures
Route asphaltée et en terre
À voire dans la zone Abbaye de Santa Croce di Sassovivo, Crypte du Bienheureux Alano, grottes d’Abbadessa, château de Pale, ermitage de Santa Maria Giacobbe, Cascate del Menotre, falaise de Pale

 

En 2018, le sentier historique de 4 kilomètres qui reliait autrefois l’abbaye de Sassovivo au village de Pale a été rouvert : un sentier qui mène à la découverte de la beauté naturelle de l’une des plus belles montagnes surplombant la ville de Foligno.

L’itinéraire commence à l’abbaye de Santa Croce di Sassovivo, fondée dans le dernier quart du XIe siècle le long de l’ancienne Via Lauretana, un important chemin de pèlerinage qui reliait Rome au sanctuaire de la Sainte Maison de Lorette. L’abbaye, agrandie au fil des siècles, était à l’origine un château et se trouve dans une zone riche en forêts de chênes verts, à quelques minutes à l’est de Foligno. La « Macchia Sacra » (forêt sacrée) de la forêt de chênes verts de Sassovivo est l’un des éléments paysagers les plus intéressants de la région autour de l’abbaye, présent sur une bonne partie de l’itinéraire.

La promenade se poursuit le long de la route goudronnée menant à Casale et, après environ 300 mètres, nous arrivons sur la droite à la crypte romane dite « du Bienheureux Alano », fondée au XIe siècle et dédiée ensuite au moine viennois qui y vécut au début du XIVe siècle. Conçue à l’origine par l’ermite Mainardo et ses disciples comme le noyau initial pour la construction d’un monastère, elle n’a jamais été achevée en raison des fréquents glissements de terrain qui affectent la région : la congrégation a donc décidé de se déplacer dans le château voisin, un don de la famille lombarde Monaldi. De la structure originale, actuellement inutilisable, sont conservés une partie de la façade, le portique et la crypte.

C’est le point de départ du sentier court (environ 500 mètres aller-retour) et suggestif connu sous le nom de « Promenade de l'Abbé », qui commence près d’une ancienne fontaine et traverse un maquis de chênes verts centenaires, offrant une sorte de « cathédrale arboricole ». Il y a plus de mille ans, l’abbé de Sassovivo et ses frères y cherchaient la paix et le silence pour se réunir en prière.

En revenant sur la route principale, nous arrivons à un carrefour où commence le sentier historique qui relie Sassovivo à Pale, tandis qu’à gauche, dans un large virage, s’ouvre le chemin de terre du « Passo delle Capre » (Col de Chèvres). Ignorant les divers détours, nous continuons sur le chemin de terre, en suivant la direction du fossé sur la gauche, jusqu’à ce que nous entrions dans un bois de chênes verts qui se termine par un col.


À partir de ce versant, le paysage change considérablement et l’on pénètre dans un environnement de bois de charme-houblon et de frênes à fleurs, dans lequel on trouve également des chênes pubescents, des érables de Hongrie, des petits érables et des spécimens de cytise.

De là, on emprunte un chemin muletier à fond caillouteux, en légère descente, qui, après environ 100 mètres, tourne à gauche, en augmentant la pente jusqu’à la SS 77. Après avoir traversé prudemment la route nationale, on suit la route principale qui mène à Pale, un petit village qui a subi l’influence de la proche abbaye de Sassovivo et du commerce de la Via Lauretana dès sa naissance, où de nombreuses papeteries étaient établies dans le passé.

De là, en partant de la Piazza Elisei, il est possible de parcourir trois sentiers didactiques géologiques et culturels qui mènent à des sites importants de la région, tels que les grottes d’Abbadessa, le château de Pale et ses murailles, et l’ermitage de Santa Maria Giacobbe. À proximité, en suivant les indications, on peut également admirer les cascades de Menotre, tandis que les amateurs d’escalade peuvent atteindre la falaise de Pale, avec plus de 150 voies équipées adaptées aux grimpeurs de tous niveaux, construites sur les parois rocheuses qui surplombent la vallée de la rivière Topino.