Agrégateur de contenus

Parcours difficile du Tibre au lac Trasimène
Vélo de route

ROUTE 21 - Parcours difficile du Tibre au lac Trasimène

Difficulté
Difficile
Dénivelé
1380 m
Distance
70 km
Du Tibre au lac Trasimène, parmi les paysages aquatiques les plus fascinants du Cuore Verde (cœur vert) de l'Italie, dans un itinéraire stimulant à la découverte de beautés naturelles intemporelles.
Départ Umbertide
Arrivée Umbertide
Distance 70 km
Dénivelé 1380 m
Difficulté facile
Sol Asphalte
Vélo recommandé De route
Sites touristiques Umbertide, Castel Rigone, Passignano, Tuoro, Lac Trasimène, Montone.

 

Cet itinéraire, comme ROUTE 02, part de la Place Mazzini, au centre d'Umbertide et traverse deux importantes montées qui relient la vallée du Tibre au lac Trasimène. Les routes sont presque totalement exemptes de trafic et les vues récompensent pleinement l'effort fourni sur les pédales. La distance n'est pas prohibitive, mais la présence de deux longues ascensions (Col Campana et Col Gosparini), bien que non raides, exige un niveau d'entraînement élevé.

600 mètres après avoir quitté Umbertide en direction de Città di Castello, tournez à gauche vers Castel Rigone et Preggio et commencez les premières rampes : en 15 kilomètres environ, vous atteindrez les 750 mètres du Col Campana. Entrecoupée de quelques kilomètres de descente, la montée n'est pas raide, à l'exception du dernier tronçon menant au sommet, d'où l'on peut profiter d'une vue splendide: à gauche, le Mont Tezio et les Apennins Umbro-Marchigiano ; à droite, le lac Trasimène et le Monts et Amiata. La route continue pendant plusieurs kilomètres avec des montées et des descentes, dont quelques-unes sont assez difficiles, jusqu'à ce que nous atteignions Castel Rigone au kilomètre 18. Vous pourrez vous y arrêter pour prendre un rafraîchissement avant d'entamer la descente panoramique qui vous mènera sur les rives du lac Trasimène.

A la fin de la descente (km 27), tourner à droite en direction de Passignano, vous pouvez vous arrêter ici pour prendre un café et ensuite continuer sur la SS75 bis jusqu'à Tuoro: tourner à droite en suivant les indications pour Umbertide et Lisciano Niccone. De là, vous commencez la montée de 6 kilomètres vers le Col Gosparini, où une halte s'impose pour profiter de la vue splendide sur le lac Trasimène. De là, on descend vers Lisciano Niccone et à la fin de la descente (km 49), on tourne à gauche en direction d'Umbertide, en commençant ainsi à pédaler dans la vallée de Niccone, caractérisée par des parcelles géométriques, chacune utilisée pour une culture différente.

À Mengaccini, au kilomètre 51, vous pouvez remplir votre bouteille d'eau à une fontaine sur la droite; c'est également possible à Niccone, au kilomètre 66,5. De là, vous tournez à droite sur la SS3bis et en moins de 4 kilomètres, vous êtes de retour à votre point de départ. Toutefois, si vous souhaitez prolonger l'itinéraire, à Niccone vous pouvez tourner à gauche vers Città di Castello. Environ un kilomètre après Montecastelli, on quitte la SS3bis et on tourne à droite vers le bourg médiéval de Montone, que l'on atteint après environ 4 kilomètres de virages en montée : la beauté et le charme de cet ancien village valent certainement l'effort supplémentaire, également parce que d'ici, en suivant les indications pour Umbertide, on revient au point de départ en moins de 10 kilomètres, dont la plupart sont en descente.

 


Outre le centre historique d'Umbertide, cet itinéraire se caractérise par la beauté des paysages, allant des caractéristiques typiquement montagneuses du Col Campana et Castel Rigone aux vues sur le lac Trasimène. À Castel Rigone, il faut absolument voir le sanctuaire de Maria Santissima dei Miracoli, construit vers la fin du XVe siècle par un élève de Bramante et considéré comme l'un des meilleurs exemples de l'architecture de la Renaissance ombrienne. À Tuoro, sur les rives du lac, le parcours historique de la "Bataille du Trasimène" de 217 av. J.-C. entre les Romains et les Carthaginois, qui reconstitue les principales phases de la défaite de l'armée romaine contre les Carthaginois d'Hannibal.