Agrégateur de contenus

L'atmosphère unique des Apennins d'Umbro-Marchigiano
Vélo de route

ROUTE 22 - L'atmosphère unique des Apennins d'Umbro-Marchigiano

Difficulté
Difficile
Dénivelé
1550 m
Distance
82 km
D'une charmante ville médiévale ombrienne comme Montone aux sommets de l'Apennin Umbro-Marchigiano, sur un parcours difficile, fascinant, immergé dans la verdure et imprégné d'histoire.
Départ Montone
Arrivée Montone
Distance 82 km
Dénivelé 1550 m
Difficulté Difficile
Sol Asphalte
Vélo recommandé De route
Sites touristiques Montone, Città di Castello, Pietralunga.


Le point de départ de cet itinéraire est Montone, une ville médiévale qui a conservé tout son charme et sa riche histoire. Après avoir dépassé Città di Castello, le parcours se dirige vers les sommets de l'Apennin Umbro-Marchigiano, en abordant deux montées de difficulté considérable. Les lieux traversés sont extraordinaires, mais la difficulté de l'itinéraire le rend seulement adapté aux cyclistes experts avec un niveau de préparation élevé et nécessite l'utilisation de vitesses appropriées, car la montée qui commence à Apecchio a des sections avec des pentes de plus de 10%. Nous vous rappelons que la partie centrale de l'itinéraire se développe loin des centres habités importants et qu'il est donc conseillé d'avoir toujours avec soi un kit de réparation d'urgence pour les vélos.

Le parcours part du stade de Montone, juste à l'extérieur des murs de la ville: commencez à descendre vers Montecastelli et Città di Castello le long d'une route ombragée et pleine de virages en épingle à cheveux. Au croisement avec la SS3bis, tourner à droite en direction de Città di Castello, que l'on atteint après environ 17 kilomètres presque entièrement sur terrain plat.

À la sortie de la ville, tournez à droite en direction de Pietralunga, puis tout de suite à gauche en suivant les indications pour l'hôpital: vous éviterez ainsi le trafic du centre de Città di Castello et, en suivant les indications pour l'hôpital, vous vous retrouverez sur la SS257 qui mène à Fano.

Au rond-point, tournez à droite et commencez l'ascension de Bocca Serriola, une très longue montée avec des pentes qui ne dépassent jamais 6%. Du col, qui marque la frontière entre l'Ombrie et les Marches, on descend par la vallée du torrent Biscubio jusqu'à Apecchio (km 45), où l'on tourne à droite vers Pietralunga, en commençant la partie la plus sauvage, la plus fascinante mais aussi la plus difficile de l'itinéraire. La deuxième montée du parcours, qui serpente à travers des prairies et des bois denses, présente des tronçons avec des pentes de plus de 10% qui exigent un excellent niveau de préparation et l'utilisation de vitesses très agiles. 

La montée se termine au kilomètre 54, mais avant d'entamer la descente, il y a encore trois kilomètres vallonnés à parcourir. La descente commence au kilomètre 57,5 et nécessite une prudence particulière, car le premier kilomètre est raide et très technique. Au kilomètre 58, tournez à droite et rejoignez la SP201, où la descente devient plus douce et mène à Pietralunga en 5 kilomètres. De là, continuez tout droit en direction d'Umbertide, avec la route qui continue à traverser les bois et descend très légèrement, ce qui facilite le retour à Montone. Au kilomètre 78,5, quittez la route principale et tournez à droite vers Montone, que vous retrouverez après 3 kilomètres de montée ombragée et pas particulièrement difficile.

 


Perché au sommet d'une petite colline, le stupéfiant centre historique de Montone, l'un des plus beaux villages d'Italie, ouvre cet itinéraire plein de sites d'intérêt à ne pas manquer. L'édifice le plus précieux à voir à Montone est certainement l'église de Saint-François (XIVe siècle) avec une nef et une abside polygonale. Toujours dans le centre historique, dans l'ancien couvent de Sainte-Catherine, se trouvent les archives historiques municipales, l'une des plus importantes de l'Ombrie pour son riche patrimoine documentaire. Un autre édifice religieux important est l'église paroissiale de Saint-Grégoire, la plus ancienne église de Montone, construite vers l'an 1000 en style roman-byzantin. Juste à l'extérieur du centre ville, la forteresse d'Aries, un imposant château récemment restauré, mérite une visite. Il faut également visiter l'ancien noyau de Pietralunga, immergé dans les bois, et non loin de là le complexe de Candeleto, une grande structure en pleine campagne, équipée de tous les services pour camper, manger et se reposer. Candeleto abrite également le musée d'histoire naturelle, qui abrite une importante collection ornithologique.