Agrégateur de contenus

Raphael et la Vierge de Foligno. La fortune d’un modèle

Raphael et la Vierge de Foligno. La fortune d’un modèle

Dans le cadre des célébrations «Raphael en Ombrie» à l’occasion du cinquième centenaire de la mort du maitre de la Renaissance, du 24 septembre au 24 janvier la ville de Foligno accueille l’exposition «Raphael et la Vierge de Foligno. La fortune d’un modèle».

Lors du cinq centième anniversaire de la mort de Raphael, la Mairie de Foligno entend célébrer le génie du peintre d’Urbino avec une exposition dédiée à la fortune d’une de ses œuvres les plus illustres, la Vierge de Foligno, fortement liée à l’histoire de la ville.

L’exposition entend documenter la fortune que l’œuvre de Raphael a recueilli pendant les deux siècles passés à l’intérieur du monastère de Sainte – Anne, en devenant le modèle de référence pour la production de grands retables destinés à certains centres de culte du lieu et le prototype pour nombreuses répliques de différents formats et typologies artistiques. Son indiscutable notoriété, transmise par les sources antiques et par le stylo d’artistes et de voyageurs qui ont pu l’admirer à Foligno, à Paris et ensuite à Rome, elle favorisa aussi une production considérable de gravures et d’estampes en décrétant la constante appréciation et une admiration ininterrompue jusqu’à nos jours. 

L’œuvre, effectuée entre le 1511 et le 1512, fut commandée à Rome par Sigismondo de’ Comitibus de Foligno, à l’époque secrétaire du Pape Jules II, et elle resta auprès de l’autel principal de l’église de l’AraCoeli jusqu’au 1565.
Cette année – là Sœur Anna de’ Comitibus, petit – fille de Sigismondo et abbesse du monastère de Sainte – Anne, obtint de la transporter à Foligno, où elle fut exposée pendant plus de deux siècles sur l’autel principal de l’église.

Ici elle fut admirée par les artistes, les voyageurs et par les membres de certaines familles italiennes et internationales parmi les plus influentes qui manifestèrent plusieurs fois l’intention de mettre la main dessus. La célébrité perçue par l’œuvre de Raphael et ses indéniables qualités picturales firent que en février du 1797 fut réquisitionnée par les françaises pour augmenter les  collections d’art du Musée du Louvre à Paris. La peinture revint en Italie en 1816, au lendemain du Congrès de Vienne, en devenant membre des recueilles des Musées du Vatican sous le nom qui aujourd’hui on connait: la Vierge de Foligno.

L’exposition, sous la direction de David Lucidi, Francesco Federico Mancini et Marta Onali, sera ouverte au public du 24 septembre 2020 au 24 janvier 2021 et se développera sur trois lieux d’exposition: Palazzo Trinci, salon de Sixte IV sera le lieux principal de l’événement avec une exposition de peintures et d’estampes du XVI au XIX siècle qui attestent la fortune de la Vierge de Foligno en Ombrie et une salle multimédia pour un parcours immersif dans les œuvres de Raphael. L’Archive National de Foligno accueille une exposition documentaire dédiée à la figure de Sigismondo de’ Comitibus, commettant de la Vierge de Foligno. Le Monastère de Sainte – Anne dédie une section à la figure de Sœur Anna de’ Comitibus et aux vicissitudes conservatrices de la peinture de Raphael jusqu’au 1797.

L’exposition sera animée par un grand nombre d’activités annexes comme les visites guidées dans les lieux liés à l’artiste, les laboratoires didactiques, les conférences, les activités théâtrales et musicales pendant toute la durée de l’événement.

L’entrée est gratuite sur réservation avec l’obligation de masque.

Pour plus d'informations et réservations:
Tél. +39 0742 330584, de 10.00h à 13.00h et de 15.00h à 19.00h - palazzotrinci@gmail.com
www.comune.foligno.pg.it
www.raffaelloinumbria.it