Agrégateur de contenus

Bacino del Rio Grande

Le Bassin du Rio Grande

Si vous cherchez des sites anciens et réservés qui racontent l’histoire du territoire, notez sur votre carnet le Bassin du Rio Grande, à environ deux kilomètres d’Amelia.

Un endroit du cœur de grand valeur identitaire et de rare beauté, cette année parmi les premiers dix places dans le classement de la liste des Endroits du Cœur du FAI à voter avant la fin de décembre.

Vous pouvez laisser votre voiture dans le parking dédié et suivre l’affluer du fleuve à travers un parcours pédestre d’environ deux kilomètres, appelé « la promenade de la santé ». Ce que vous allez voir ce n’est pas seulement un affluent du fleuve Tibre, mais dans son complexe un Site d’intérêt communautaire (Sic) qui inclut aussi les Monts Amerini où c’est niché.
Pendant des siècles, c’était une précieuse source d’eau pour le territoire, qui a alimenté, grâce à deux digues, les moulins encore visibles sur le cours du bassin. Aujourd’hui, comme parc fluvial urbaine, c’est une source écologique et paysagère pour les citoyens et les touristes.

Si vous entrez dans la brousse à travers des parcours de randonnée de différents longueurs (de 3 à 4 et 6 km) qui serpentent dans le bois et la campagne environnante, vous pouvez mieux voir dans toute leur ancienne majesté les barrages de la Para, en amont, et du Ponte Grande en aval, vers le Tibre. La Para, probablement installée par les Romains, elle fut reconstruite totalement pendant le Troisième siècle et malgré elle fut restaurée plusieurs fois au cours des siècles, elle a maintenu pratiquement inchangée sa structure originale avec des restes d’œuvres hydrauliques et un moulin partiellement délabré.

En dessous du barrage – parmi les plus anciennes digues arqués survivantes successives à la chute de l’Empire Romain – vous pouvez observer ce qui reste de l’ancien bassin dit Lac Vieux, aujourd’hui presque totalement sec, où précédemment dans ses florissantes eaux les amerini se rencontraient pour une baignade.
La digue de Ponte Grande, également traditionnellement attribuée à l’époque romaine avec des interventions suivantes, fut reconstruite en 1880 avec un barrage de 15 mètres et avec un pont (aujourd’hui traversé par la Route Nationale SS205 qui connecte Amelia avec la zone d’Orvieto) dont les piliers forment quatre « grandes fenêtres » pour permettre l’écoulement du Rio Grande. Partiellement bombardé pendant la Deuxième Guerre Mondiale, il fut rapidement rétabli par le génie civil.

En marchant sur les rives du Rio Grande, arrêtez – vous pour admirer les cultures de fruits autochtones comme les pommes, les poires, les pêches et les abricots (qui font partie du projet « fruits anciens » organisé par l’association Amici di Rio Grande), en asseyant sur une des banquettes que vous trouverez sur le chemin et tout en profitant la vue d’Amelia qui d’en haut se reflète sur le lac, ou bien vous faites un arrêt au point de restauration d’où commence la promenade. Il y a aussi une zone réservée aux enfants avec différents jeux et avec un petit terrain de football, et aussi l’aire de pique – nique équipée avec des fours et des cheminées pour délicieuses grillés.

Pour information: Association Amici del Rio Grande, tél. +39 3356323823

Explorez les environs
Les principales attractions dans les environs